La pêche

    Cette rivière à la topographie variée, aux eaux pures et fraîches est un biotope parfait pour nos prédateurs préférés qui ont à disposition des multitudes de caches.

    En effet, le Malleo présente des profils variés, son lit rocheux, sinueux et très chaotique offre différents types de caches allant de l'enrochement, aux bordures creusées, aux amas de branches, troncs immergés, etc...

    On y retrouve en majorité des arc-en-ciel autochtones très actives et combatives dont la taille moyenne avoisine les 25 cm (35cm environ pour les plus grosses).

    Dame fario est elle aussi bien présente également, plus discrète et en nombre moins important que les "arcs" mais en revanche leurs taille moyenne est d'une trentaine de centimètres.

    La robe de ces dames est superbe comme à son habitude dans cette région, leurs couleurs sont flamboyantes, oscillant du jaune, de l'orange au marron en passant par des reflets mordorés ! de véritables lingots d'or !!

    Les eaux pures et froides du Malleo, sous couvert de la végétation dense qui jonche ses berges, offre de belles éclosions et une densité d'insectes très variée !

    Les arcs sont toujours prêtes à monter sur votre sèche et selon les conditions les farios n'hésitent pas à les rejoindre !

    Ci-contre celles qui ont le mieux fonctionnées, les caddis, CDC sont des valeurs sûres et il ne faut pas négliger toutes les imitations de terrestres tel que les fourmis, sauterelles, etc, ...

    La pêche en nymphe ici se pratique de la même façon que dans les rivières de chez nous, au "fil" et sous la canne mais dans ces eaux translucides du Malleo la pêche à vue est reine !

    Au fil de votre pêche vous serez amenés à varier les techniques pour adapter votre pèche aux différents postes, en effet les veines d'eau profondes nécessitant des nymphes lestées laisse place à de grands lisses à attaquer avec des nymphes peu ou non lestées. Les nymphes de tricoptères et les princes sont très éfficaces ainsi que les perdigones.

    Les plus gros sujets ne sont pas rares et leur taille oscille entre 45 et 60+ centimètres ! Par contre, malgré la pression de pêche très faible ces poissons sont très méfiants et leur pêche se doit d'être fine et réfléchie !

    Sur le parcours prospecté d'une longueur d'environ 3/4 kilomètres nous avons vu une bonne quinzaine de grosses, attaqué une petite dizaine, touché 4 poissons pour au final ne réussir à mettre qu'une belle de 55cm à l'épuisette !!